L’éducation thérapeutique des patients à haut risque cardio-vasculaire


Une priorité régionale

« La prise en charge des patients en aval de l’épisode aigu doit intégrer l’accès à une réadaptation cardiaque et permettre une prise en charge efficace des facteurs de risque cardiovasculaire associés. Ces objectifs doivent faire l’objet d’une évaluation et d’un suivi par les centres de cardiologie interventionnelle.
De plus afin de permettre une prise en charge globale des patients atteints d’un Syndrome Coronarien aigu, il est indispensable que chaque centre de cardiologie interventionnelle intègre dans son offre de soins un programme ambulatoire d’éducation thérapeutique du patient (E.T.P.) pour permettre un contrôle efficace des facteurs de risque cardiovasculaire chez les patients pris en charge ». (Cf. : SROSS Aquitaine 2006-2011, volet cardiologie interventionnelle).

Pour les pathologies coronariennes

L’organisation des soins doit permettre de diminuer la prévalence des maladies coronariennes en faisant de la prévention secondaire et tertiaire le moteur essentiel de la démarche de soins tout en intégrant le patient dans un programme de rééducation spécifique à sa pathologie.

Un savoir faire de longue date

La clinique médicale et cardiologique d’Aressy traite des affections cardiologiques depuis plus de 30 ans.
Elle dispose, en son sein, de tous les moyens humains et techniques pour prendre en charge le patient dans la totalité de sa pathologie – sauf chirurgie cardiaque –
Toutefois, elle souhaite compléter son offre d’éducation thérapeutique en s’inscrivant dans une démarche de santé publique, relayée fortement par la Société Française de Cardiologie. En effet, les affections cardiovasculaires restent une cause majeure de mortalité.

L’expérience montre que l’éducation et la prévention, en particulier secondaire, doit rester la préoccupation essentielle pour réduire les complications, diminuer la mortalité directement liée à ces affections, réduire le nombre et la durée des hospitalisations de ces patients.

Enfin, l’environnement sécuritaire de la clinique médicale et cardiologique d’Aressy (Unité de soins intensifs, plateaux techniques, nombre de cardiologues, formation des paramédicaux) en accord avec les recommandations de la Société française de cardiologie, est un gage de qualité pour la prise en charge de ces patients.

Ce projet, établi peu après l’admission lors d’un entretien individuel avec le cardiologue rééducateur référent comporte un protocole d’éducation thérapeutique et le cas échéant un protocole de réadaptation.

Objectifs du programme

1- Aider le patient à exprimer ses besoins, ses attentes, ses connaissances et à identifier ses propres représentations de sa santé et de sa maladie :
● expliquer de manière simple sa pathologie,
● savoir reconnaître les signes d’alarme,
● citer les traitements et prise à heure fixe,
● savoir leur rôle et leurs effets secondaires,
● citer les principaux aliments salés,
● savoir interpréter son poids,
● savoir prendre sa tension artérielle,
● savoir qui appeler en cas de problème,
● savoir adapter son traitement,
● pratiquer une activité physique,
● savoir composer des menus journaliers.

2- Définir les objectifs d’éducation et les moyens de les atteindre en concertation avec le patient